lundi 5 décembre 2011

Bonjour la galaxie français !

Bonjour à tous,

Je profite de mon accès au blog pour vous dire que je suis content de rejoindre cette communauté francophone. Pour moi, cette expérience d'échange virtuel est une première et je trouve ça excitant. Je suis impatient de vous lire et de découvrir comment vous vivez et quelle place occupe la langue française dans votre quotidien.

Pour ma part, je suis arrivé il y a quelques mois sur l'île de La Réunion, dans l'océan Indien (pour faire simple, ça se situe entre Madagascar et l'île Maurice). Ce territoire est un département français mais une grande partie de la population parle le créole. Je ne connais pas cette langue et cette culture, et ce sera un plaisir de les découvrir en même temps que vous, grâce aux élèves avec qui je travaille.

Cette île est étonnante, mais je laisse aux élèves le soin de vous en révéler davantage…

Pour me présenter rapidement, j'enseigne la langue et la littérature françaises. En ce moment, je travaille dans un collège, mais ça peut changer en cours d'année car j'effectue des remplacements. J'arrive de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, dans l'océan Pacifique. Là-bas aussi, la langue française coexiste avec d'autres langues (notamment les langues kanak). C'était la première fois que je travaillais hors d'Europe et ça a changé ma vie et mon regard sur le monde.

Je vous dis à tous "Tata", c'est comme ça qu'on dit "Au revoir" en Nouvelle-Calédonie. Et j'ajoute à bientôt.

Thomas

3 commentaires:

  1. Merci par ta présentation et participation au projet.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Thomas et bienvenue "au club". ton expérience apparemment unique de coexistence entre le français (dominant?) et langues locales (dominées?) donnera sans doute lieu à des échanges fructueux entre nos élèves.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Thomas.

    As-tu trouvé des bribes de littérature créole dans la presse réunionaise ou chez tes élèves ?

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.